Comment choisir la puissance de sa wallbox ?

La puissance d’une wallbox est un élément capital lors de son installation. Elle influe directement sur la performance et la durée de la recharge du véhicule électrique.

En règle générale, une borne plus puissante permet une recharge plus rapide du véhicule.

Quelles sont les puissances de Wallbox ?

Choisir la puissance adéquate pour sa wallbox est une étape importante, qu’il soit question d’une infrastructure pour un usage domestique ou professionnel. La puissance de la borne détermine la vitesse de recharge du véhicule électrique et les coûts liés à l’installation et à l’utilisation de l’équipement. Pour les particuliers, la recharge lente est souvent suffisante pour recharger leur véhicule électrique durant la nuit. Les prises domestiques standards offrent une puissance de 2,2 kW alors que les prises renforcées peuvent atteindre 3,2 kW. Cette option est pratique pour ceux disposant de temps pour la recharge et n’ayant pas besoin d’une grande autonomie quotidienne.

En revanche, pour une recharge plus rapide et efficace, les bornes de recharge ou wallbox sont recommandées. Elles proposent une puissance plus élevée, entre 3,7 kW et 22 kW sur réseau triphasé, selon les besoins spécifiques de l’utilisateur. Cette solution est idéale pour ceux qui ont besoin de recharger rapidement leur véhicule à domicile ou sur leur lieu de travail, sans attendre de longues heures. Pour les entreprises et les lieux publics, où la demande de recharge est souvent plus importante et urgente, les bornes à haute puissance, de 50 kW et plus de 150 kW en courant continu, sont privilégiées. Ces installations permettent de recharger plusieurs véhicules simultanément et en peu de temps permettant de satisfaire les besoins des utilisateurs pressés.

Quels sont les principaux critères à considérer pour bien choisir la puissance de sa wallbox ?

Pour choisir la puissance de la station de charge adaptée à un véhicule électrique, plusieurs facteurs doivent être considérés notamment la capacité de la batterie, l’utilisation quotidienne du véhicule et la puissance maximale tolérée par le chargeur embarqué du véhicule. La capacité de la batterie est un élément clé, car elle détermine la quantité d’énergie nécessaire pour recharger complètement le véhicule. Les voitures électriques avec de grandes batteries ont besoin d’une puissance de charge plus élevée pour recharger efficacement dans un temps raisonnable. En revanche, les hybrides rechargeables avec de plus petites batteries peuvent se contenter d’une puissance de charge moindre. L’utilisation quotidienne du véhicule est également importante. Pour ceux qui réalisent de longues distances chaque jour, une puissance de charge plus élevée sera nécessaire pour recharger rapidement le véhicule pendant la nuit.

Pour les courtes distances, si le conducteur n’utilise qu’une petite partie de la capacité de la batterie chaque jour, une puissance de charge plus faible peut suffire. Il est également primordial de prendre en compte la puissance maximale acceptée par le chargeur embarqué du véhicule. Même si une wallbox offre une puissance supérieure, le véhicule ne pourra pas l’utiliser si son chargeur embarqué est limité à une puissance plus faible. En général, cette limitation est indiquée par le constructeur automobile et peut varier d’un modèle à l’autre. Elle est de 7,4 kW ou 11 kW.

Une puissance adaptée à son installation électrique

Le bon fonctionnement d’une wallbox dépend largement des caractéristiques du compteur électrique auquel elle est connectée. Il est indispensable de respecter certains critères de conformité pour garantir une utilisation sécurisée. Pour les wallbox de 3,7 ou 7,4 kW fonctionnant avec un courant alternatif sur réseau monophasé, aucun ajustement n’est généralement nécessaire parce qu’il s’agit du standard utilisé sur les compteurs électriques en France. Cependant, il est recommandé de faire vérifier l’installation électrique par un professionnel pour s’assurer de sa compatibilité avec l’utilisation d’une wallbox. En revanche, pour les bornes de 11 à 22 kW nécessitant des réseaux triphasés, des adaptations peuvent être nécessaires sur le réseau électrique. Il faut contrôler la puissance du compteur électrique avant d’utiliser une wallbox, car dépasser la limite tolérée par celui-ci peut entraîner des disjonctions.

En France, les compteurs électriques ont des niveaux de puissance variant de 3 kVA à 36 kVA, où 1 kVA correspond à 1 kW. La puissance délivrée par le compteur doit être supérieure à celle de la borne. Pour une Wallbox de 7,4 kW, il faudra au moins un compteur de 9 kVA. Si la puissance du réseau électrique est insuffisante, il est possible d’augmenter sa capacité en contactant le fournisseur d’énergie pour une éventuelle modification. Cette solution permet d’éviter toute surcharge du réseau électrique sauf en cas de recharge pendant la nuit, lorsque les autres appareils sont inactifs. L’augmentation de la puissance du compteur électrique entraîne une augmentation du coût de l’abonnement. Pour une voiture électrique, un abonnement de 36 kVA peut être nécessaire, avec un prix mensuel de 30,89 euros chez EDF.

Les wallbox à puissance réglable : une solution

Miser sur une wallbox à puissance réglable peut être une solution intéressante en cas d’incertitude quant aux besoins de charge. Ce type de borne donne à l’utilisateur la possibilité de sélectionner la puissance la plus adaptée à son utilisation quotidienne, suivant le modèle de sa voiture électrique et l’installation électrique domestique. La borne à puissance réglable a l’avantage de s’adapter à la capacité de charge de chaque modèle de véhicule. De plus, elle peut être partagée avec d’autres conducteurs de véhicules électriques en cas de besoin, ce qui en fait un dispositif flexible et pratique. Un autre avantage significatif de ce type de borne est sa capacité à anticiper un éventuel changement de véhicule pour un modèle avec une autonomie supérieure.

En ajustant simplement les paramètres de puissance, la borne peut continuer à répondre aux besoins de charge du nouveau véhicule, sans exiger un remplacement. Cependant, l’ombre au tableau est que ces bornes de recharge à puissance réglable peuvent être plus coûteuses que les bornes classiques. Avant de prendre une décision, il est recommandé d’examiner attentivement toutes les options disponibles sur le marché et de comparer les différentes offres afin de choisir celle qui convient mieux à ses besoins et à son budget.

Commenter